Vous trouverez sur cette page quelques témoignages et projets sur lesquels j’ai travaillé.

Presse

Correction pour le mensuel Cerveau & Psycho
Correction pour le mensuel Pour la Science
Secrétariat de rédaction pour le bimensuel 01Net Magazine
Correction des magazines mensuels des Mini Mondes, 1-3 ans et 4-7 ans

Jeunesse

Au cœur de l’océan, Collectif, Auzou, 150 p., juin 2021
La 13e Maison des Bradley, Amber Lee Dodd, Auzou, 336 p., mars 2021
L’Agence Kat Wolfe, Lauren St John, Auzou, 384 p., avril 2020
The Truth, Savannah Brown, Auzou, 400 p., octobre 2020
Les Cendres du Serpent-Monde, Marine Sivan, Scrineo, 336 p., décembre 2020
Tu ne me briseras pas, Camille Versi, Scrineo, 320 p., avril 2021
Chamane, Katherine Quenot, Auzou, 300 p., juin 2021
Le Duel des génies, Sophie Doudet, Scrineo, 178 p., juin 2021
Le Murmure des chevaux, Charlotte Bousquet, Scrineo, 224 p., juillet 2021
Comme des âmes libres, Charlotte Bousquet, Scrineo, 224 p., juillet 2021
Retrouvez-moi, Mathilde Paris, Auzou, 200 p., septembre 2021
Cellule 24, Maxime Gillio, Auzou, 200 p., octobre 2021
2105, Anouk Filippini, relecture partielle, Auzou, à paraître
Après l’éternité, Michel Quint, Auzou, 200 p., octobre 2021
Moi, Arthur, maître du royaume perdu, Jenny McLachlan, relecture partielle, Auzou, septembre 2021
Deviens le héros, Roi des voleurs, Katherine Quénot, 160 p., Auzou, octobre 2021
Escape Book, Agent double, Madeleine Féret-Fleury et Marushka Hullot-Guiot, 125 p., Auzou, septembre 2021 
Une colo mortelle, Taylor Dolan, Auzou, mars 2022
Quand le ciel gronde, Phil Earle, Auzou, 250 p., mars 2022

Adulte

Le Château de Nemours, Arnaud Valdenaire, Le Charmoiset, 2021, 64 p.
Napoléon l’icône, David Chanteranne, Le Charmoiset, 2021, 64 p.
Les Écrits intimes de Patricia Highsmith 1941-1995, relecture partielle, Calmann-Lévy, 2021, 1008 p.
Arenenberg, Christina Egli, Le Charmoiset, 2021, 64 p.
Collaborations régulières avec Le Livre de Poche
Catalogue de l’exposition Lieu-Refuge
Catalogue Audiolib 2021
Le Collège du futur, par le Conseil départemental des jeunes, Eure-et-Loir
Stream 05, Nouvelles intelligences
816 pages
pca-stream.com

Témoignages

« Outre l’évidente pertinence de ses remarques TypoOrthoGrammaire, j’aime beaucoup les suggestions et remarques de Caroline, toujours judicieuses et constructives, jamais intrusives, bref, je veux, j’exige, j’amende contractuellement qu’elle s’occupe de tous mes textes 🙂 »

Maxime Gillio, auteur, correcteur, directeur de collection

« Caroline fait partie de notre équipe de correcteurs depuis quelques mois maintenant. Très rigoureuse, juste dans ses commentaires et ses propositions, elle respecte parfaitement les délais ainsi que le type de relecture demandée. C’est une collaboratrice très agréable que je recommande vivement. »

Jennifer Rossi, responsable romans jeunesse, éditions Auzou

« C’est un plaisir de travailler avec Caroline : elle est réactive, professionnelle et rigoureuse, toujours dans les temps également. Je lui fais toute confiance ! »

Floria Guihéneuf, éditrice, éditions Scrineo

« Caroline est efficace, rapide et force de proposition. Elle est, pour moi, au quotidien, une aide précieuse. C’est un vrai bonheur de travailler avec elle. Merci Caroline. »

Cédric Vanwanbèke, chef de projet chez Olixau

« Caroline est venue faire un stage de 3 semaines à la correction du Monde, version print, et elle a vraiment été époustouflante. Elle est très rapide, n’intervient qu’à bon escient, voit toutes les fautes d’orthographe et de grammaire comme il se doit, mais traque aussi bien les erreurs au niveau du contenu. Ce qui est très précieux quand on a affaire à des “écrivants” dont les conditions de travail, celles de la rapidité d’écriture d’un quotidien, font qu’ils peuvent laisser échapper des erreurs de dates ou de lieux, par exemple. Elle sait aussi remettre d’aplomb une phrase un peu maladroite. Caroline a un caractère charmant, toujours gaie et de bonne humeur, très ponctuelle et fiable, et toute l’équipe l’a beaucoup appréciée. Je la recommande chaudement, c’est une très agréable collègue ! »

Fabienne Clairambault, correctrice au quotidien Le Monde